Portrait : Les Lunettes de Madeleines

cheffe d'entreprise hdgdev
Qui se cache derrière Les Lunettes de Madeleine ?

J’ai 42 ans je suis mère de trois enfants. Je suis arrivée en France à l’âge de 10 ans et la première commune dans laquelle j’ai habité est CENON « La Marègue ». A mes 18 ans je suis partie de CENON pour mes études, mais aussi pour mon évolution professionnelle. Depuis un an, j’habite à nouveau CENON. Je travaille depuis 20 ans comme opticienne et cela fait 10 ans que je travaille à mon compte. J’ai créé mon premier magasin dans la commune de Branne dans l’Entre Deux Mers, je l’ai géré pendant 7 ans. Depuis janvier 2016 j’ai ouvert « Les Lunettes de Madeleine ».

Je suis Opticienne diplômée (B.T.S) mais aussi Orthoptiste et je possède une Diplôme Universitaire en ophtalmologie.

Quels sont les services que vous proposez ?

La prise en charge d’un client dans la boutique « Les Lunettes de Madeleine » se fait en plusieurs étapes :

    • Accueil,
    • Conseils,
    • Vente,
    • Examen de vue
    • Vérification de la vue en appui de l’ordonnance du Médecin Ophtalmologiste,
    • Commande des verres,
    • Montage des lunettes,
    • Livraison des lunettes

 

accompagnement des chefs d'entreprise


Dans ma bo
utique – « Les Lunettes de Madeleine »

Je propose un  service de proximité avec un accueil de qualité, des conseils personnalisés, avec un large choix de montures de créations à la française, des montures en bois par exemple, une réelle recherche des besoins du client sur le choix des verres.

Dans les Entreprises – Je propose de sensibiliser les professionnels sur les risques liés aux yeux dans le milieu du travail

Je propose une sélection de montures de protection ESSILOR certifiées EN166 contre la projection des produits dangereux pour les yeux. Je signe des conventions de partenariats avec les comités d’entreprise pour une offre équilibrée par rapport à leur budget.

 A domicile  

Je me déplace à domicile pour les personnes âgées, les personnes à mobilité réduite, les actifs qui n’ont pas le temps ou dont les horaires de travail sont en décalage des horaires d’ouverture du magasin et qui souhaite un service de qualité, personnalisé.

 Dans les structures de soins : EHPAD, Maison de convalescence…

 

 

 

Votre philosophie d’Entreprise ?

 

Etre au service du porteur de lunettes, le guider, lui donner les informations en tant que professionnel de santé avec toute l’empathie nécessaire.

Aider à améliorer l’opinion du public  sur le métier d’Opticien qui est trop souvent considéré comme un simple métier de vendeur.

Etre Opticien c’est être commercial, artisan et de professionnel de santé.

Ma valeur ajoutée d’Orthoptiste et de diplômée en Ophtalmologie me permet d’avoir une place privilégiée. Je connais parfaitement bien les maladies oculaires, le fonctionnement des muscles oculaires, je suis donc une source de renseignements et de prise en charge des clients.

 

Comment avez-vous découvert Hauts de Garonne Développement ?

La toute première fois que j’ai entendu le nom c’est lorsque j’ai assisté à un petit déjeuner d’affaires à Artigues-Près-Bordeaux avec Enguerran LAVIE. Par la suite, j’ai assisté à plusieurs ateliers pour le site internet c-a-cenon et j’ai rencontré les membres de HDG, qui sont très actifs sur le territoire.

 

Comment avez-vous évolué depuis votre installation, il y a deux ans ?

Au niveau du chiffre d’affaires réalisé il y a une amélioration visible et constante depuis un semestre après une première année délicate.

Il a donc fallu que, pendant cette première année, je repositionne ma façon de communiquer. C’est pourquoi j’ai adhéré à plusieurs clubs d’entreprises. Je participe régulièrement à des réunions d’entrepreneurs ou organisées par les organismes comme Hauts de Garonne Développement. Cela est bénéfique puisqu’à chaque rencontre il y a non seulement un réel plaisir de partage mais aussi des contacts qui se font et aboutissent nécessairement à des ventes.

Je travaille essentiellement par le bouche-à-oreille du fait de mon service très traditionnel. Depuis 2 ans, c’est parce que je m’adresse directement à mes prospects que j’ai des retours positifs.

Dans ma première boutique le client venait à moi, actuellement je vais le démarcher et c’est un réel défi. Il en résulte que je prends de plus en plus confiance en moi dans mon travail, dans ma prise de parole en public et je m’améliore dans mon offre de service puisqu’au contact du public des besoins ressortent.

 

C’est quoi la suite  ?

 

Ouvrir un cabinet d’examen de vue en proposant à des Ophtalmologistes un partenariat. En tant qu’Orthoptiste les examens de vue que je pratique sont validés par l’ARS mais je ne peux pas faire d’ordonnance.

Pénétrer les entreprises industrielles qui utilisent les lunettes de protection en proposant des heures de sensibilisation à la sécurité oculaire et commercialiser les lunettes de protection.


accompagnement des chefs d'entreprise

 

Pour plus de renseignements :

Madeleine AMAN
7 Avenue René CASSAGNE
33150 Cenon

05 57 61 52 44

Page c-a-cenon

Ces articles pourraient également vous intéresser :