Découvrez le métier de technicien.ne maintenance de sécurité incendie

Rencontre avec Aquitaine Sécurité Incendie, spécialiste dans un secteur en croissance

Même si ces professionnel.le.s ne bénéficient pas de la même aura que celle des pompiers, les technicien.nes de maintenance incendie ont pourtant une mission de protection des biens et des personnes en cas d’incendie.

Combattre le feu sans être pompier

Cette mission valorisante, et bien sûr, la diversité des activités qu’elle implique, fait vibrer tous les matins le cofondateur et co-gérant, Yvan Téxier, de l’entreprise Aquitaine Sécurité Incendie située à Cenon. Ce dernier nous a fait découvrir son métier lors de notre rencontre en février 2020.

Le cœur du métier est la maintenance des dispositifs de sécurité incendie. Cependant l’entreprise réalise également l’installation de ces dispositifs au sein de nouveaux bâtiments (pose de lanterneaux, réserves d’incendie, portes coupes incendie…) tout comme lors de rénovation de bâtiments anciens.

Gardons en tête que tout bâtiment accueillant du public est soumis à la réglementation en vigueur selon sa catégorie/nature, pour laquelle la réglementation et les obligations relatives à la sécurité incendie varient.

Le type d’interventions est donc bien varié. Ainsi, un.e professionnelle peut réaliser, dans une même semaine, un contrôle au sein d’un musée, puis un autre au sein d’un hypermarché, puis un au sein d’un château viticole et même un sur le pont d’Aquitaine, comme M. Texier nous l’expliquait.

Autant de lieux variés implique de rencontrer des personnes également diverses, ce qui enrichit d’autant plus les journées de travail.

D’ailleurs il est possible de suivre ces journées au sein d’Aquitaine Sécurité Incendie sur leur page facebook.

 

En quoi consiste la mission d’un.e technicien.ne de maintenance sécurité incendie ?

Cette mission consiste à réaliser les contrôles de bon fonctionnement de tous les dispositifs de sécurité incendie existants dans un site, un bâtiment ou à l’extérieur d’un bâtiment :

  • Vérification d’extincteurs (qui varie en fonction de son contenant)
  • Vérification électricité (boîtes lumineuses “sortie”), contrôle de l’autonomie de l’engin
  • Vérification système d’alarme d’incendie
  • Vérification détection incendie
  • Vérification système de désenfumage (fenêtre velux du dernier étage en haut d’un immeuble)
  • Vérification de colonnes sèches (branchage des tuyaux des pompiers) consiste à ouvrir les vannes et remplir les tuyaux d’arrosage et vérifier leur état de marche.

Sur le terrain, le.la professionnel.le réalise ces contrôles grâce à un bulletin de visite comportant le listing du matériel à vérifier. Si le.la technicie.ne découvre une panne, il.elle doit pouvoir l’identifier et la rapporter à son responsable. Un devis est alors établi pour revenir réparer la ou les pannes. Le.la technicien.ne a également une mission de conseil auprès du client. Le contrôle/maintenance sécurité incendie doit être réalisé une fois par an.

Quelle formation pour accéder à ce métier ?

Pendant des années ce métier n’avait pas de formation attitrée, aujourd’hui on peut apprendre le métier en formation continue, comme à l’AFPA par exemple.

M. Texier, comme bien d’autres, ont appris leur métier sur le terrain. Il continue à transmettre son métier à des personnes sans expérience dans ce domaine. Selon lui, pour apprendre le métier, il suffit d’apprécier de travailler avec ses mains et d’être un peu curieux.se et surtout “d’avoir envie”. Pour trouver la formation qui vous correspond et la plus proche de chez vous, renseignez vous sur le site d’Aquitaine Cap métiers.

De réels débouchés dans ce secteur d’activité

On compte 165 000 salarié.e.s pour 5 000 entreprises de secteur privé. C’est un secteur d’activité en constante croissance : plus de 9% de croissance pendant les 12 dernières années. Sur la Rive Droite de l’agglomération bordelaise, 7 entreprises privées sont implantées.

Toujours selon M. Texier, les premiers critères pour un.e bon.ne candidat.e sont le goût du service, de la rigueur et l’esprit d’équipe.

Les femmes sont encore peu représentées dans ce métier mais pour Sabrina, c’est la technicité du métier qui la comble : “réfléchir et trouver la solution adéquate et optimale pour notre client est une réelle fierté. La satisfaction du client est primordiale pour moi”. Lire Le témoignage de Sabrina.

Si ce métier vous attire, et que vous voudriez le tester, sachez que M. Texier et Mme Rogiero, la co-gérante, accueillent quand leur agenda leur permet, des stagiaires en immersion au sein de leur équipe.

À très bientôt, pour découvrir des métiers qui recrutent dans votre territoire !

 

 

 

 

 

 

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.