Comment fixer et atteindre ses objectifs

Beaucoup d’entrepreneurs.ses et managers.euses jettent l’éponge car ils n’ont pas réussi à atteindre les objectifs qu’ils s’étaient fixés, ou tout simplement qu’ils ne s’en étaient pas donnés. Nous avons également tous déjà entendu dire (ou dit) « mon objectif de cette année c’est de me mettre au sport ». Je pense qu’il est inutile de parler du résultat général ?

Mais a-t-on réellement tous la bonne définition du mot « objectif » ? Et surtout, savons-nous réellement les fixer avant de parler de les atteindre ?

Pourquoi fixer des objectifs

 

Selon le Larousse, un objectif c’est un « résultat vers lequel tend l’action de quelqu’un, d’un groupe ». On a donc une notion d’action et de résultat, sans aucune notion de condition ou de doute. A ne pas confondre avec l’intention ou le souhait. Se fixer des objectifs c’est justement éviter de se cantonner à ses rêves, et de commencer à les réaliser.

En tant qu’entrepreneur.se, ou manager.euse, vous êtes livrés.es à vous-même, et devez être assez discipliné.e pour avancer et réussir. L’objectif vous aidera à vous concentrer sur une ligne, à vous orienter et vous éviter tout égarement. Il vous permettra également de mesurer votre réussite, en étant un repère tangible dans votre aventure entrepreneuriale.

Et comme nous le disait déjà un célèbre philosophe et homme d’Etat:

“Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va” Sénèque

Comment fixer vos objectifs

 

Peter Drucker, (professeur, consultant et théoricien américain) fait le constat que le management par objectif est efficace si et seulement si on connait ses objectifs, “mais 90% du temps, nous ne les connaissons pas”. Et c’est aussi certainement ce qui fait la différence entre votre coach et vous même : outre sa présence physique ou digitale (que vous pourrez combler, nous le verrons plus loin), il.elle sait fixer des bons objectifs. Alors apprenons enfin à être coach de nous-même.

Ecrire un livre, perdre du poids… Ces choses que vous considérez comme vos objectifs ne vous mèneront nul part. Pourquoi ? Répondez à ces questions pour le comprendre : comment savez-vous que votre objectif est atteint ? Si vous perdez 100g cela compte t-il ? Et vous en serez satisfait si cela arrivait dans 20 ans ? Ces objectifs ne sont pas spécifiques, pas mesurables, ni ancré dans le temps (donc bonjour la procrastination).

Un objectif doit être “SMART” pour être un bon objectif: il doit pouvoir être Spécifique, Mesurable, Atteignable (et ambitieux), Réaliste, et contenir une Temporalité.

Spécifique

Il ne faut laisser aucune place au doute ou à l’interprétation. Si vous souhaitez apprendre une langue (une intention), définissez ce que cela veut dire concrètement pour vous : avoir le niveau C2 d’italien?  Comprendre entièrement un film en italien ?

Vous donnerez de la consistance à cet objectif. Et plus vous réfléchirez à ses spécificités, plus votre esprit sera réactif dans la recherche de ce qui vous aidera à l’atteindre. Notre attention est décuplée lorsque nous pensons à des éléments spécifiques (n’avez-vous jamais fait le constat qu’après l’achat d’une voiture par exemple, vous apercevez d’un coup de plus en plus le même modèle dans la rue?).

Souvent, définir un objectif précisément nécessite une maîtrise du sujet. Sollicitez des personnes qui en ont la compréhension (par internet, réseaux sociaux, conférences, salons, etc.).

Mesurable

Votre objectif doit pouvoir être évalué. Vous pouvez analyser les progrès accomplis et mesurer la réalisation éventuelle de cet objectif. Quelle.s mesure.s pouvez-vous mettre en place pour évaluer votre progression vis à vis de cet objectif ? On cherche ici des indicateurs : de temps (jours, heures, etc.), de coûts, de nombre (km parcourus, clients prospectés), etc.

Si nous reprenons l’exemple précédent, réussir le niveau C2 d’italien est un objectif mesurable (on a la notion de passage d’un test concret, indicateur de réussite ou non de notre objectif). Perdre 10 kg est mesuré, maigrir ne l’est pas.

Atteignable / Ambitieux

Si votre objectif est trop simple ou trop complexe vous allez rapidement vous décourager. Il faut que celui-ci soit “stimulant”, ambitieux, et qu’il vous fasse sortir de votre zone de confort, tout en étant réalisable.

Si votre objectif est de battre le record d’ascension de l’Everest alors que vous n’avez jamais fait de randonnée en haute altitude, peut être serait-il mieux de penser pour le moment à un objectif intermédiaire, comme atteindre le sommet de l’Everest, ou du Mont Blanc pour commencer… Cela vous évitera des frustrations prévisibles.

Réaliste

Prenez le temps de réfléchir à la faisabilité de votre idée. Même si vous êtes en mesure d’atteindre votre objectif physiquement ou moralement, est-il pour autant réaliste ? Atteindre le sommet de l’Everest cette année est-ce réellement faisable ? Y a t-il des contraintes politiques, sanitaires, mais également économiques et démographiques à prendre en compte ?

Contenant une Temporalité

Un objectif doit être temporel. Choisissez une date limite pour sa réalisation. Attention toutefois à ne pas raisonner trop court termiste et négliger la qualité.

Astuce : vous pouvez également avoir un raisonnement inverse. Partir de la temporalité pour trouver un objectif : que pouvez-vous accomplir au cours du laps de temps que vous avez ? Et quoi de mieux que le confinement actuel comme exemple. 

 

Enfin, rendez votre objectif VRD :

Utilisez cette formule efficace pour énoncer correctement votre objectif :

(Verbe d’action) + (Résultat spécifique) pour la (date butoir)

Exemple : Trouver 5 nouveaux clients pour mon activité de coaching pour le 1er septembre 2020. Atteindre le sommet du Mont Blanc d’ici le 1er janvier 2021, etc. 

Comment atteindre vos objectifs

 

« Un objectif sans plan s’appelle un vœu » Antoine de Saint Exupéry

Maintenant que nous avons vu comment fixer son objectif, attardons nous sur sa réalisation. Et comme nous le dit si bien Antoine de Saint Exupéry, cela passe par l’élaboration d’un plan.

Voici quelques astuces pour rendre votre objectif solide et atteignable.

Ecrivez le

Lorsque vous écrivez vos objectifs, vous augmentez vos chances de les atteindre de 42%. C’est ce qu’a prouvé le docteur Gail Matthews, professeur de Psychologie à l’université Dominicaine de Californie.

Prenez une feuille et un stylo, ouvrez votre application favorite : Post-it, Todolist, google Keep (tutoriel), etc.

Posez-vous aussi concrètement la question de ce qui vous anime dans cet objectif et notez le. Pourquoi vous souhaitez l’atteindre ? Pour être fier de vous ? Pour gagner plus d’argent ? Pour vous sentir mieux dans votre corps ? Gardez ces notes proches de vous, ce sera votre kit anti baissage de bras, à relire autant que nécessaire.

Listez les contraintes et risques corrélés

Acceptez-vous la « face cachée » de votre objectif ? Quel est le prix à payer pour l’atteindre ? Listez (passer moins de temps avec ma famille, à la salle de sport, investir X € , etc).

Si l’objectif fixé implique de développer un large réseau d’affaires, de se rendre à des rencontres entrepreneurs, des conférences, etc. Il vous faudra parler à beaucoup de gens, créer du lien, et garder le contact. Êtes-vous à l’aise avec les autres ? 

Pour vous aider dans la démarche, complétez :

« Je sais que mon objectif implique « telles actions » même si « contraintes »

« Je risque potentiellement « d’être/d’avoir/de faire » pour l’atteindre »

Maintenant, répondez à la question: “suis-je prêt.e à faire TOUT ce qu’il faut pour atteindre cet objectif ?”

Créez vous une liste de tâches

N’oubliez pas ce que nous dit Antoine de Saint Exupéry. Prenez le temps de rédiger votre plan d’action, élaborer votre liste de tâches à venir, les paliers que vous allez devoir passer pour réaliser votre objectif.

Si votre objectif est par exemple de lancer une nouvelle plateforme de coaching sportif en ligne pour le 1er septembre 2020, votre liste peut ressembler à cela : 

  • Créer un questionnaire GoogleForms (tutoriel) avec des questions sur les attentes des internautes
  • Poster le questionnaire sur les réseaux et recueillir au moins 100 réponses
  • Identifier les attentes des internautes et réaliser mes videos sur les thèmes attendus
  • Créer mon site internet
  • Créer un espace sur les réseaux sociaux
  • Acheter une caméra 
  • etc. 

Vous pouvez ressortir votre feuille et votre stylo, ou imprimer un modèle de liste, comme le propose CANVA. Si vous préférez le numérique, des applications comme Trello (tutoriel), Google Tasks (tutoriel), seront bien adaptés. Vous pouvez également utiliser Workflowy (tutoriel) si vous souhaitez un outils de planification encore plus complet (et plus complexe) (uniquement en anglais pour le moment).

Programmez

Placez vos prochaines actions dans votre agenda ou sur l’application de tâches que vous avez choisi, selon vos préférences. La plupart des applications d’organisation ont des systèmes de date butoir à indiquer. Vous pouvez également jouer avec les couleurs : les tâches en rouge sont urgentes, les tâches en vertes prioritaires, etc. A vous de choisir.

Une fois les premières actions réalisées, programmez les prochaines, et ce jusqu’à l’atteinte de l’objectif.

Définissez au préalable l’auteur.e de chaque tâche

Lorsque vous travaillez à plusieurs ou que vous avez des employé.es, soyez clair avec eux et avec vous-même dès la définition de l’objectif. Vous pouvez écrire ensemble la liste de tâches à effectuer, et attribuer à chacune d’entre elles un acteur bien précis, cela vous évitera de mauvaises surprises pour la suite.

Budgétisez votre objectif

Vous avez un objectif défini, vous avez déjà répondu à toutes les questions précédentes ? Mais votre objectif a-t-il un coût ? Cela pourrait remettre en cause TOUTES les étapes précédentes.
Si vous souhaitez lancer votre plateforme en ligne de coaching sportif, vous allez probablement devoir prévoir un budget de création du site internet, de publicité sur les réseaux sociaux, investir dans du matériel vidéo et du matériel sportif, etc.

Listez toutes les charges corrélées à votre objectif et estimez en leur coût : demandez des devis, renseignez-vous auprès de professionnels, de concurrents, etc. puis analysez l’écart entre coûts et revenus estimés. Si vous êtes à perte sur une longue période, c’est peut être le moment de revoir votre objectif, et de le rendre “plus réalisable”.

Réévaluez votre objectif régulièrement

Faites le point régulièrement sur l’avancement de vos objectifs. Parfois vous allez faire face à des inconnus, des situations qui vous bloqueront dans la bonne exécution de votre activité, procédez à des changements sur la manière d’achever vos objectifs, ou modifiez vos dates butoirs.

Si vos actions ne fonctionnent pas, essayez en d’autres, plus simples à accomplir. Repensez le temps que vous consacrez à ce projet, éliminez ou réduisez une autre activité moins prioritaire. Vous pouvez également vous faire aider par un ami ou professionnel.

Demandez l’opinion de tiers

Beaucoup préfèrent garder leurs idées et leurs objectifs pour eux de peur qu’on leur vole leur idée, qu’ils se sentent jugés, etc. Mais l’opinion des autres est votre meilleur allié. Car votre client ce n’est pas vous, c’est eux.

Si une remarque ne vous plait pas, ne la négligez pas pour autant, c’est souvent véridique.

Soyez épaulé.e

Outre l’opinion, vous pouvez simplement avoir envie d’être épaulé.e, partager vos craintes, vos succès. Et c’est normal. Nous l’avions vu précédemment, ce qui fait la force d’un coach c’est non seulement qu’il sait fixer les objectifs mais également sa présence. Entourez vous de cette présence. Avoir des personnes qui s’intéressent à votre objectif c’est lui donner plus de chance de réussir. Pensez à vos proches mais aussi à tous les groupes qui existent sur votre sujet (Facebook, meet-up, clubs, etc.).

 

Pour atteindre votre objectif, prenez le temps de bien le définir, de le rendre spécifique, mesurable et borné dans le temps. Puis, réalisez votre plan afin de concrétiser votre intention et la transformer en un réel objectif.

 

Hauts de Garonne Développement

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.